Amis de la nature France

Plus jamais ça, préparons le jour d’après !

publié le 10 mai 2020

A la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après » publiée le 27 mars, 18 responsables d’organisations syndicales, associatives et environnementales lancent une pétition pour préparer un « Jour d’Après » démocratique, écologique, féministe et social et demandent plusieurs mesures immédiates en faveur de l’intérêt général et non des marchés financiers.

La pétition peut être signée via les sites des différentes organisations signataires, par exemple sur https://alternatiba.eu/le-jour-d-apres/

Amis de la nature, joignons-nous aux 176 000 signataires (à ce jour) de cette pétition aux côtés de nombreuses organisations syndicales, associatives et environnementales. Leur nombre ne cesse d’augmenter.

Dans le même temps, des collectifs de la société civile – dont l’IAN – demandent une Europe qui se soucie de tous et toutes – pendant la crise de COVID19 et au-delà.

La pandémie de COVID-19 ne démontre que trop bien que les sociétés inégales vont de pair avec la souffrance humaine, les économies fragiles et les démocraties vulnérables. La réponse de l’Europe face à cette crise doit être la solidarité : lutter contre la pandémie et protéger toutes les personnes, gérer les conséquences sociales et économiques, et défendre la démocratie. La solidarité dépasse les frontières et ne doit pas se limiter aux pays de l’Union européenne. Il ne s’agit pas seulement d’une crise de santé publique, mais aussi d’une crise systémique.
Comme la crise climatique et les nombreuses autres crises auxquelles nous sommes confrontés, elle touche tout le monde mais frappe certains plus durement que d’autres. La pandémie de COVID-19 amplifie les inégalités dans nos sociétés.

L’UE doit agir maintenant pour :

  • garantir que tout vaccin contre le coronavirus soit abordable et accessible à tous
  • veiller à ce que l’utilisation des technologies numériques pendant la crise soit légale, éthique et temporaire
  • mettre fin à l’austérité – lutter contre les inégalités, protéger notre environnement et promouvoir le bien-être
  • protéger les travailleurs, en particulier les personnels soignants et de première ligne, et soutenir les revenus des personnes concernées
  • établir un « Green Deal » européen véritablement transformateur
  • apporter soutien et solidarité aux populations du Sud global
  • sauvegarder les droits fondamentaux et l’État de droit

>> Lire le communiqué (en anglais)